NOUS CONTACTER






Top

Apple : l'Irlande va collecter 13 milliards d'euros d'impôts demandés par Bruxelles

Apple : l'Irlande va collecter 13 milliards d'euros d'impôts demandés par Bruxelles


La Commission européenne a imposé à l’Irlande de collecter la somme de 13 milliards d’euros d’impôts auprès de la marque à la pomme, car cette dernière n’aurait pas assez payé de taxes. Naturellement, Apple et Dublin ne sont pas d’accord et ont fait appel … mais qu’importe.

Alors que son premier choix s’était orienté sur l’Irlande qui proposait des lois plus qu’avantageuses en matière de fiscalité, le géant est en train de déménager ses actifs. Malheureusement, c’est pour avoir eu recours à ces avantages que l’Union européenne a condamné Apple a payer une amende de 13 milliards d’euros. Depuis 2015 le géant transfère une partie de ses liquidités sur le paradis fiscal de l’île de Jersey, car l’Irlande n’est plus aussi souple qu’auparavant.

La demande de collecte a été faite par Bruxelles il y a déjà plus d’un an. L’Irlande est censée placer l’argent sur un compte bloqué jusqu’à ce que le jugement en appel soit rendu. Finalement, le pays a « désormais trouvé un accord avec Apple concernant les principes et le fonctionnement du compte bloqué », a annoncé le ministre des Finances Paschal Donohoe. De son côté, la Commission européenne attend les premiers versements dès le début de l’année 2018.

Apple et Dublin font front commun contre la décision émise par l’autorité européenne. L’UE ne doit pas se laisser faire, car si sa décision est mise à mal, ce sont toutes les autres entreprises qui pourraient suivre les traces contestataires de la marque à la pomme. Bien des géants du numérique ont installé leurs sièges européens à Dublin. Dans la ville, on retrouve Google, Apple, Microsoft, et bien d’autres.

Share
No Comments

Post a Comment