NOUS CONTACTER






Top

Facebook connait beaucoup trop de détails sur notre vie privée

Facebook connait beaucoup trop de détails sur notre vie privée


C’est une des problématiques récurrentes liée a l’utilisation du web et des réseaux sociaux : le droit des utilisateurs. La naissance de Facebook, particulièrement, a fait réfléchir la loi et les populations sur ces questions d’ordre éthique (et légal). La Commission Européenne tente à ce sujet de réguler les conditions utilisateurs de Facebook, Twitter et Google au bénéfice des internautes. La commissaire chargée du dossier, Vera Jourova commence d’ailleurs à « perdre patience ». Mais malgré la pression qu’essaye de faire peser la Commission, pas sûr que les résultats conviennent à leurs attentes. The Next Web a remarqué une catégorie de Facebook très intéressante, et légèrement inquiétante, en ce qui concerne notre vie privée et nos donnés personnelles.

Dans les préférences de Facebook se cache une catégorie « Vos informations » puis « Vos catégories ». Et s’en suit des caractéristiques sur l’OS, le navigateur, la marque du téléphone que vous utilisez. Mais Facebook en sait aussi beaucoup sur vos habitudes de vous : êtes-vous loin de votre famille ? Êtes-vous en colocation ? Quelle est votre orientation politique ? Le tout permet d’avoir une image assez bien dessinée de la cible marketing. Facebook s’appuie les pages ou statuts likés, les interactions, les statuts postés, les informations du profil, les réactions, etc. Le fait que Facebook cherche à nous garder le plus longtemps sur sa plateforme pour recueillir des données à des fins publicitaire n’est un secret pour personne. Mais de là à atteindre ce degré de précision… Cela soulève plusieurs questionnements.

Facebook catégories vie privée

Le plus important est tout de même la question de la vie privée, et lorsque l’on sait que Facebook utilise un cookie chargé de suivre notre navigation sur le web, il y a de quoi se poser des questions. Même si un internaute peut considérer qu’il n’a rien à cacher lorsqu’il surfe sur le web, l’on peut faire un parallèle avec le quotidien IRL. La vie privée et les données personnelles sur le web devrait être du même ordre que si quelqu’un venait vous observer pas la fenêtre de votre maison. Même si vous n’avez rien à cacher, vous allez trouver cela dérangeant et vouloir fermer les rideaux.

Facebook est une plateforme gratuite qui a néanmoins besoin de la publicité pour évoluer, vivre, et continuer à proposer ces services. Mais n’y a-t-il pas moyen de trouver une alternative afin que chacun puisse circuler sur la plateforme tout en gardant un semblant de vie privée ?

La suppression des informations de catégories n’empêchent pas les pubs, celles-ci seront seulement moins ciblées.

Source : The Next Web

Share
No Comments

Post a Comment