NOUS CONTACTER






Top

Facebook partage un nouveau guide de publication à destination des éditeurs

Facebook partage un nouveau guide de publication à destination des éditeurs


Facebook a annoncé que l’entreprise avait mis en ligne des indications censées aider les éditeurs à publier dans le fil d’actualité.

Il y a quelques jours, Facebook a lancé un test consistant à séparer le fil d’actualité en deux parties bien distinctes : une pour les publications des amis, et l’autres pour celles des pages. Bien sûr, de nombreuses marques et médias se sont enflammés, au nom du fait que leur taux de reach risquait de baisser très largement. Ce genre de réactions montre à quel point le fil d’actualité de la plateforme est l’une de ses caractéristiques majeures puisque très largement utilisée aujourd’hui par les entreprises.

Les entreprises, ce sont aussi les médias plutôt traditionnels (The New York Times, Le Monde…), avec qui la plateforme sociale entretient une relation plutôt difficile depuis quelques mois. Néanmoins, Facebook semble avoir réalisé plusieurs (petites) actions pour faire son mea-culpa, dont le fait de mettre en ligne un guide à destination des éditeurs.

Dans un billet sur le blog de Facebook, le responsable du fil d’actualité Adam Mosseri a annoncé le lancement d’un ensemble de lignes directrices que pourraient suivre les éditeurs. Il précise cependant qu’il n’y a aucun changement majeur dans ces dernières, mais plutôt une volonté de les rassembler à un même endroit afin qu’elles soient visibles. Mosseri précise aussi que le réseau souhaite fournir des normes « plus claires sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur [la]plate-forme, » en somme, plus de transparence. Ce dernier inclut aussi les « choses à faire et à ne pas faire » en terme de publications. Et dans ce qu’il ne faut pas faire, le clickbait (ou littéralement piège à clics), les fakes news ou le contenu haineux sont directement dans la ligne de mire. Difficile combat pour Facebook que de combattre contre l’une de ses principales chimères : les fake news. Pour ce qui est de son (nouveau) positionnement éthique, Facebook a annoncé en septembre qu’il interdirait le contenu monétisé qui décrit de la violence ou des tragédies, et ce même dans le cadre de l’actualité.

Les règles devraient être mises à jour au fur et à mesure, en collaboration avec les partenaires. Reste à savoir si une mesure comme celle-ci améliorera la qualité des contenus sur le long terme.

Source

Share
No Comments

Post a Comment