NOUS CONTACTER






Top

Facebook souhaite effacer le fossé publicitaire entre e-commerce et point de vente

Facebook souhaite effacer le fossé publicitaire entre e-commerce et point de vente


Il y a déjà un an, Facebook proposait aux pages Facebook de suivre les « évènements hors ligne » et de voir le lien entre les publicités diffusées sur le réseau social et les actions en magasins. Cette configuration est possible à travers le Business Manager en intégrant manuellement les fameuses actions ou en connectant le CRM de l’entreprise à l’API de Facebook. Concrètement cela permet à une entreprise de diffuser des publicités Facebook en géolocalisant les personnes proches de la boutique ou d’une franchise.

À présent Facebook propose de créer des « audiences personnalisés » par rapport aux « achats hors ligne » mesurables par l’outil cité plus haut. Une façon de retoucher les personnes qui ont vu une publicité Facebook Ads, être venu en boutique et effectuer une des actions définies via le Business Manager. Une mécanique publicitaire efficace pour ré-engager un client.
Parmi les nouvelles fonctionnalités, il est également possible de créer une audience similaire à partir des évènements hors ligne et donc de toucher de nouveaux clients potentiels.

L’objectif « Visites en point de vente » des publicités Facebook nous a permis d’augmenter nos visites en magasin durant la campagne. Plusieurs campagnes ont montré un coût par visite entre 0,50€ et 2€. Comprendre l’impact des publicités Facebook sur le trafic physique permet d’appréhender le retour sur investissement. – Steve Kelly, directeur du digital chez KFC (US).

Pour Facebook, le développement de cette fonctionnalité est un excellent moyen de convertir certaines entreprises, qui n’auraient pas forcément de raisons à utiliser le réseau social, à diffuser des publicités. L’enjeu du ROI est la clé pour briser ce frein, mais cela nécessite une compréhension globale du marketing sans trancher entre le traditionnel et le numérique. Si Facebook réussit ce pari, ses revenus publicitaires pourront se multiplier et permettre à d’autres réseaux sociaux de se développer. Snapchat, justement, souhaite briser ce frein de physique et digital également.

Source.

Share
No Comments

Post a Comment