NOUS CONTACTER






Top

Google bloque YouTube sur l'Amazon Echo Show

Google bloque YouTube sur l'Amazon Echo Show


Alors que Microsoft et Amazon semblent avoir pris la voie de la collaboration en liant leurs assistants vocaux, respectivement Cortana et Alexa, cela ne semble pas être le cas de tous les acteurs de smart speakers. En cause, un désaccord (public !) entre Google et Amazon à propos de l’utilisation de YouTube. Depuis le début de la semaine, les utilisateurs de Amazon Echo Show se retrouvent au centre de la querelle et n’ont plus accès à YouTube.

Amazon Echo Show est semblable à son homologue Echo, soit un haut-parleur intelligent équipé de l’assistant personnel Alexa. Mais en plus du Echo classique, il est équipé d’un écran dont le principal attrait est de pouvoir accéder à un visuel, et surtout, un visuel vidéo. Le fait que Google bloque YouTube sur Echo Show réduit donc considérablement les capacités du smart speaker. Par conséquent, les utilisateurs n’ont plus accès à tout ce que propose YouTube : clips musicaux, tutoriels de cuisine, vidéo de chats, etc. Lorsqu’un utilisateur demande à sa machine d’avoir accès à YouTube, celle-ci répond avec le message « Google ne diffuse pas YouTube sur Echo Show ».

Lors d’une interview accordée à The Verge, un porte-parole d’Amazon déclare que « Depuis cet après-midi [mardi], Google a décidé de ne plus rendre YouTube disponible sur Echo Show, sans explication ni notification pour les clients. Il n’y a aucune justification technique à cette décision, qui est décevante et nuit à nos deux clientèles ». Un constat auquel Google répond en évoquant la « mauvaise expérience utilisateur » de l’Echo Show, car l’appareil ne propose pas de s’abonner à une chaine ou d’afficher des suggestions de vidéos. The Verge précise que Google tient énormément au fait que les services extérieurs à Google qui utilise le service vidéo doivent respecter des règles d’affichage strict. L’entreprise précise : « Nous avons longtemps été en négociation avec Amazon pour arriver à un accord qui offre une bonne expérience aux utilisateurs. Nous espérons que nous pourrons trouver un accord afin de résoudre rapidement ce problème ».

Mais au-delà de ce règlement, cette querelle pourrait être liée à l’évolution de ce nouveau marché et au fait que Google aimerait bien détrôner Amazon Echo pour obtenir la première place.

Source : The Verge

Share
No Comments

Post a Comment