NOUS CONTACTER






Top

Les jeunes délaissent Facebook au profit de Snapchat et Instagram –

Les jeunes délaissent Facebook au profit de Snapchat et Instagram –


De nouveaux chiffres signés eMarketer prouvent la baisse de popularité de Facebook chez les adolescents, au profit de deux autres services : Snapchat et Instagram.

2e année de baisse consécutive pour Facebook chez les ados

L’usage de Facebook augmente davantage que prévu grâce à l’adoption tardive d’utilisateurs âgés. La croissance de l’utilisation de Facebook aux États-Unis est estimée à 2,4% en 2017. Mais les adolescents (12-17 ans) sont à contre-courant : leur usage de Facebook est en baisse pour la deuxième année consécutive, et s’accélère : -1,2% en 2016, -3,4% en 2017. En parallèle, eMarketer revoit à la hausse ses estimations de l’usage d’Instagram et Snapchat chez les 12-17 ans et 18-24 ans.

Oscar Orozco, senior forecasting analyst chez eMarketer, décrypte ce phénomène : « Certains utilisateurs ont quitté Facebook et les (pré-)adolescents qui y sont toujours semblent moins engagés. Ils se connectent moins fréquemment et passent moins de temps sur la plateforme. Dans le même temps, nous avons maintenant des enfants, pré-adolescents, qui semblent totalement ignorer Facebook (« Facebook-nevers ») mais qui utilisent beaucoup Instagram, l’autre réseau social de Facebook Inc. »

La popularité de Snapchat et Instagram en chiffres

eMarketer estime que le nombre d’utilisateurs de Snapchat va augmenter de 25,8% aux États-Unis cette année, pour s’établir à 79,2 millions d’utilisateurs par mois. Les prévisions sont hausse pour toutes les classes d’âge – sauf la plus âgée. Les 18-24 ans sont ceux qui auront le plus adopté Snapchat en 2017.

Instagram a également convaincu les jeunes utilisateurs. eMarketer estime que son usage va augmenter de 23,8% cette année, pour s’établir à 85,5 millions d’utilisateurs par mois aux USA. Les utilisateurs de moins de 12 ans seront en hausse de 19%, ceux de 12 à 17 ans de 8,8%. Debra Aho Williamson, principal analyst chez eMarketer, estime que « Facebook a de la chance de détenir Instagram, qui reste une plateforme puissante chez les jeunes. Bien que l’usage de l’application Facebook soit en baisse, les marketeurs peuvent toujours atteindre les jeunes via Instagram ».

Snapchat, réseau social N°1 chez les 12-24 ans

Aux USA, Instagram reste supérieur à Snapchat, sauf chez les jeunes : les 12-17 ans et les 18-24 ans utilisent davantage Snapchat qu’Instagram et Facebook.

Les tendances sont sensiblement similaires au Royaume-Uni. eMarketer précise néanmoins que bien que ses estimations 2017 aient été réévaluées à la hausse pour Snapchat et Instagram, l’institut a également abaissé ses estimations à long terme pour Snapchat, victime attendue de la stratégie d’imitation initiée par Instagram.

Recevez nos meilleurs articles

Share
No Comments

Post a Comment