NOUS CONTACTER






Top

Microsoft abandonne son offre Outlook Premium pour Office 365

Microsoft abandonne son offre Outlook Premium pour Office 365


Compte tenu d’un manque de succès auprès du public, Microsoft a annoncé hier l’abandon de son offre Outlook Premium au profit d’Office 365.

Cette décision semble plutôt surprenante de la part de Microsoft, qui se débrouille plutôt bien avec sa boite de messagerie Outlook. Février fut d’ailleurs un mois durant lequel Outlook a subi plusieurs changements majeurs, dont son ouverture aux applications tierces et surtout, l’intégration de Cortana. Cette nouvelle fonctionnalité est particulièrement utile en partie grâce au fait qu’elle puisse envoyer une notification de rappel à l’utilisateur, en se basant sur l’analyse de ses mails. Amazon avait d’ailleurs reconnu la puissance de l’intégration de Cortana aux mails, acceptant un partenariat entre Alexa et Cortana. Malgré ses réussites, Microsoft semble avoir proposé une offre conjointe à sa messagerie inadaptée car la firme a annoncé sa suppression hier.

Lancé en 2016, Outlook Premium proposait un forfait à 49$ par an pour profiter d’une boite de messagerie sans publicité et de plusieurs adresses mails avec nom de domaines personnalisés. Dans un billet sur son blog, Microsoft a annoncé que les fonctionnalités proposées via son offre Premium seraient désormais disponibles sur Office 365, à condition d’être abonné avec un compte Famille ou Personnel. En déploiement, les offres concernent « une boîte de réception sans publicité, une protection renforcée contre les logiciels malveillants et le hameçonnage, des tailles de boîte aux lettres plus grandes et un service client de qualité supérieure ».

© Thurrott

Aussi, le support de domaine personnalisé dans Outlook Premium sera disponible uniquement pour les utilisateurs qui sont déjà clients. Microsoft précise au sujet de l’offre Premium que celle-ci est « maintenant fermée aux nouveaux abonnés. » La firme précise qu’elle continuera de s’occuper des domaines personnalisés des abonnés existants, mais qu’elle travaille au transfert de ces derniers vers d’autres fournisseurs.

Source : The Verge

Share
No Comments

Post a Comment