NOUS CONTACTER






Top

Snapchat et Google lancent le concours du meilleur filtre personnalisé

Snapchat et Google lancent le concours du meilleur filtre personnalisé


Snapchat a bien compris que les filtres constituaient un des attraits majeurs du réseau social. Depuis leur création, la plateforme n’a cessé d’améliorer le panel des possibilités des filtres : filtres personnalisés, on-demand geofilters pour la publicité, et bien d’autres… Mais pour sa dernière invention, Snapchat, en partenariat avec Google, innove en faisant directement intervenir les utilisateurs dans le processus de création des filtres. En cause, un concours du nom de #MyFutureMe dont l’objectif est de créer son propre filtre Snapchat. Et qui plus est, il faut le coder.

Présenté dans un billet sur le blog de Google, le concours #MyFutureMe s’adresse directement aux jeunes utilisateurs du réseau social, et surtout, aux codeurs en herbe. Accompagné d’un hashtag, le concours en question consiste à créer soi-même son propre filtre géolocalisé afin de le proposer par la suite aux deux firmes. Pour participer au concours, il faut avoir entre 13 et 18 ans et évidemment, il est mieux de maitriser quelques bases en code. Google a créé la plateforme Made With Code pour l’occasion, support sur lequel les participants devront se rendre pour participer. Puis, il faut développer son filtre personnalisé et accompagner sa création de 100 mots chargés d’expliciter le filtre. Suite à cela, Google et Snapchat sélectionneront 5 finalistes qui seront envoyés à la conférence TEDWomen, qui se tiendra à la Nouvelle-Orléans. Sur place, ils seront chargés de finaliser leur travail avec les développeurs et ingénieurs des deux entreprises. Le meilleur filtre sera finalement présenté au CEO de Snap. Inc, Evan Spiegel, et ajouté à la bibliothèque américaine des filtres de l’app.

Les utilisateurs ont jusqu’au 8 octobre pour proposer leur création, et Snapchat présentera les 5 finalistes durant la semaine du 16 octobre. Un choix pédagogique intéressant de la part de Google et de Snapchat, tant dans le fait de pousser les ados à créer qu’a les pousser à apprendre à coder.

Source : Engadget

Share
No Comments

Post a Comment