NOUS CONTACTER






Top

Twitter censure les comptes publicitaires de Sputnik et Russia Today

Twitter censure les comptes publicitaires de Sputnik et Russia Today


C’est l’un des nombreux échos des élections américaines de 2016 et de l’ingérence russe dans celle-ci. Sur Siècle Digital, nous avons régulièrement analysé puis relayé les sujets connexes notamment ceux liés à Facebook et Google. En effet ces deux entreprises ont vu leur régie publicitaire se faire détourner pour influencer l’opinion publique. Aujourd’hui, c’est au tour de Twitter de publier son rapport et d’annonceur ses mesures envers deux comptes russes.

Après les Fakes news, n’oublions pas les Fake Ads

Twitter a annoncé la décision de censurer les comptes publicitaires des médias russes Sputnik et Russia Today. Ces derniers sont mis en cause pour avoir sponsorisé des tweets influençant l’élection présidentielle de 2016. Cependant leur compte sera toujours actif avec la possibilité d’être toujours actif sur le réseau social, mais de manière organique.

100 000$ de Facebook Ads pour influencer les élections américaines

Au-delà de la censure, Twitter a décidé de reverser les gains publicitaires issus de Sputnik et Russia Today depuis leur création (en 2011) à sa fondation pour une « utilisation civique de Twitter ». Les recettes publicitaires s’élèvent tout de même à 1,9 millions de dollars et 274 100 dollars sur l’année 2016 uniquement.

Du côté des médias concernés, l’angle éditoriale prend l’axe de l’atteinte à la liberté d’expression selon le ministère russe des affaires étrangères. Finalement la guerre d’influence a réellement lieu sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Google, VK et autres sont de nouveaux champs de bataille. L’opinion publique étant la chair à canon.

Source : le compte TwitterPublicPolicy.

Share
No Comments

Post a Comment